DÉMARCHE ARTISTIQUE

Un outil de base : le dessin. Dès l’enfance, ma mère a encouragé mes aptitudes en dessin et m’a même inscrite à des ateliers pour enfants au Musée des Beaux-Arts de Montréal. Par la suite, durant mes études et mes années dans l’enseignement, le dessin a toujours été pour moi un outil de choix.

Un coup de coeur : l’aquarelle. C’est lorsque j’ai pris ma retraite que j’ai vraiment senti le besoin de me réaliser grâce à l’art. L’aquarelle me fascinait depuis longtemps parce que ça me semblait plus aérien que la peinture à l’huile. J’ai vraiment eu la piqûre dès ma première session de dessin et aquarelle. Mon regard sur ce qui m’entoure a alors complètement changé. Je me suis tout de suite abonnée à la revue L’Aquarelliste et au stage de la Société canadienne de l’aquarelle, (SCA) à « Mimibourg », dans les Cantons de l’Est. C’était en 2006.

Une bonne formation. Au fil des ans, j’ai suivi de nombreux ateliers avec des artistes de grand talent, entre autres, Richard Bélanger, Diane Boilard, Renée Dion, Diane Forest, Ewa Karpinska, Roland Palmaerts et Pierre Tougas, ce qui m’a permis de découvrir les possibilités infinies de l’aquarelle comme moyen d’expression.

Un style personnel. Par leurs couleurs, leurs formes, leurs contrastes ou la lumière qu’ils diffusent, de nombreux sujets m’intéressent et quand j’ai le coup de foudre, rien ne peut m’empêcher de les déposer sur le blanc du papier !  Je peins avant tout pour me faire plaisir.

J’aime varier les sujets, les approches et les techniques et je peins généralement de façon figurative et assez réaliste. Toutefois, j’essaie toujours de trouver un angle particulier, une composition originale, et je choisis le plus souvent des couleurs qui n’ont rien à voir avec de la réalité. J’aime autant travailler minutieusement que de manière plus éclatée.

Cliquez sur ce lien pour consulter mon CV

COORDONNÉES

Andrée Asselin 4300, de la Seine, Laval, no 208, H7W 5E2   

438 404-8254   / andreeasselin.l@gmail.com

www.andreeasselin.ca

Fleurir à coeur joie